top of page

Rafael Lino Markov

Professeur de Guitare

Rafael Lino Markov découvre la guitare à la télé, à l'époque où les bonnes émissions ne passaient qu'après 22h30. Il veut en faire sa vie mais il est obligé de passer son bac pour faire croire à la société qu'il a d'autres compétences (section L, mention pas bien du tout). En toute logique, il s'inscrit ensuite à l'Ecole d'Architecture de Versailles d'où il sort un an plus tard sans diplôme, mais à l'unanimité et avec les félicitations du jury.


Après 15 ans d'études au CRR de Versailles, il obtient quand même ses prix de guitare et de FM. Il part à la conquête du monde où il parvient difficilement à atteindre le niveau DEUG en musique et musicologie à la fac de Paris IV-Sorbonne. Il donne alors courageusement son âme et son cœur à la France en passant non sans peine ses diplômes d'Etat d'enseignant de la musique en guitare et formation musicale.


Il apprend ainsi la guitare auprès des grands maîtres Jean-François Masson, Christian Chanel, Pedro Ibañez et Daniel Lavialle qui décident malgré tout de lui faire confiance et de l'encourager à poursuivre sa dérive.

Installé dans le bassin de Saint-Quentin-en-Yvelines, il enseigne la guitare à Montigny-le-Bretonneux et Voisins-le-Bretonneux où il donne parfois des concerts de chants en espéranto. Il est alors recueilli par Camille Afettouche et Eric Lorho qui l'acceptent dans le trio Molino, où il joue de la guitare romantique.

Il entre le 10 octobre 2014 au service de l'EMV où il espère percer professionnellement, quand il sera plus grand. Il s'éclate depuis avec ses élèves et collègues tolérants. Il compose même des chansons en espéranto qui n'ont jamais été publiées, faute d'éditeur compatissant.

Rafael Lino Markov
bottom of page